La Seiko SKX031 est une montre qui n’est plus produite à l’heure actuelle, elle commence même à faire partie des montres de collection: de plus en plus difficile à trouver en très bon état et donc des prix de vente qui s’envolent !

Et pourtant, si je l’ai achetée personnellement, ce n’est pas dans l’esprit du collectionneur, mais au contraire pour la transformer entièrement… en faire mon premier vrai « Mod » intégral, c’est à dire que seul le boitier restera d’origine à la fin ! Mais alors, pourquoi choisir ce modèle qui se fait de plus en plus rare ? Simplement parce que j’aime les montres qui ne sont pas trop grosses pour mon poignet de taille modeste, et ce modèle est un des rare boitiers chez Seiko à la taille parfaite pour moi, 40mm, donc ni trop gros ni trop petit…

Ainsi, passons donc au Mod !

Bin la première chose, c’est d’être très patient… il faut rechercher les pièces, les commander souvent à l’autre bout du monde, et ensuite attendre la réception… souvent longtemps…

Premier lot de pièces reçues et voilà déjà la montre qui commence à prendre une autre dimension avec un beau verre saphir double dôme en remplacement du Hardlex Seiko, une lunette inox usinée avec précision et un joli insert céramique pour aller dessus… l’insert a été le plus difficile à trouver vu le choix très pauvre dans ceux faits spécialement pour la skx031, mais à force de recherches, j’ai découvert que les inserts 38mm conçus pour la Parnis Diver 40mm sont compatibles et là du coup, un grand choix sur eBay !

Mais le bracelet cuir vintage ne lui va plus trop… et avec la mise en place du saphir, on remarque aussi la mise en place d’un réhaut en inox sans graduation.

Seulement… sans graduation sur le réhaut bin ça ne fait plus du tout de graduation pour les minutes du coup, donc ça ne va pas… alors voilà l’idée, changer le cadran de la SKX031 par celui de sa petite soeur la SKX023, qui lui a bien les indices des minutes ! J’aurais aussi pu choisir un nouveau cadran totalement différent en aftermarket, mais même en transformant la montre, je souhaite néanmoins conserver une identité Seiko. De plus, rare sont les cadrans aftermarket qui auront du lume aussi performant que le lumibrite d’origine de Seiko! Enfin, en changeant le cadran, il est alors aussi tout naturel de remplacer le mouvement par un meilleur : 7S26 d’origine remplacé par un NH36 lui aussi fabriqué par Seiko (identique au 4R36), ce mouvement permet le hacking de l’aiguille des secondes (elle s’arrête de tourner lorsque l’on tire la couronne pour régler l’heure) et il bénéficie aussi du remontage manuel, contrairement au 7S26 d’origine.

Et Voilà!!!

En passant, j’ai aussi profité du changement de mouvement pour faire un petit custom supplémentaire sur ce NH36, comme on le voit sur la photo je lui ai mis une roue des jours en français, et de couleur noire en plus : je trouve que d’avoir ainsi uniquement la roue de la date en blanc est sympa car cette zone de blanc rétrécie correspond mieux en taille à l’indice opposé à 9h pour la symétrie…

On voit aussi l’ajout d’une jolie couronne gravée du « S » de Seiko, c’est une couronne initialement conçue pour la skx013, ça passe juste en limant un poil à l’intérieur du protège couronne 😉

À noter que l’ensemble mouvement-cadran-aiguilles forme un bloc entier lorsqu’il est sorti de la montre, et comme j’ai changé toutes ces pièces d’un coup, j’ai donc conservé le bloc mouvement-cadran-aiguilles d’origine, prêt à être glissé dans le boitier de la montre si l’envie m’en prenait… mais j’en doute, car je suis vraiment ravi de ce premier mod intégral, ravi du résultat mais aussi ravi de l’avoir tenté et réussi !

Quid de l’étanchéité ? Car je sais que c’est une question qui revient souvent… Pour moi, et c’est juste mon opinion, il suffit de démonter la montre pour comprendre comment l’étanchéité est assurée, et c’est hyper basique sur une Seiko ! Un joint torique entre le verre et le boitier, un joint torique entre le bouchon de fond et le boitier, et un joint torique sur la couronne, pis c’est tout… bin si ces joints sont placés correctement et compressés à l’identique, l’étanchéité restera exactement la même, c’est de la simple mécanique. Le point le plus sensible reste au niveau de la couronne… or il faut savoir que les couronnes aftermarket de qualité (comme celles vendues par Crystaltimes notamment) ont, non pas un seul joint d’étanchéité comme celles de Seiko d’origine, mais 3 joints ! Voilà…

Alors du coup, ça vous tente ? est-ce difficile ??? Difficile non, vraiment pas… il faut évidemment être horloger pour s’attaquer au démontage/remontage d’un mouvement plein de minuscules pièces, mais pour le reste et notamment les pièces changées lors de ce mod (on ne touche pas au mouvement lui-même), c’est vraiment juste de la très très petite mécanique, et en faisant les choses doucement, tranquillement, ça se fait très bien ! Enfin bon, la mise en place de l’aiguille des secondes c’est quand même un poil prise de tête… faut bien avouer 🙂

Mais le résultat en vaut la peine pour moi, une montre unique et totalement à mon goût !

Sur cette photo, la montre est montée sur un MN Strap original qui est un des bracelets les plus confortables pour moi, mais celui-là ne fait que 20mm (22mm entre cornes pour la skx031) alors je l’ai finalement shifté sur mon Mod de la Turtle mini. Pour le remplacer, je l’ai montée sur un rubber de CrafterBlue référence CB10 (en gardant la couleur grise qui lui va bien je trouve) : là encore le confort est exceptionnel grâce à l’extrême souplesse de ce rubber, et l’ajustement entre les cornes sans aucun jeu est juste parfait… Adopté !!!

Les mods se font et se défont, c’est aussi un peu le jeux dans l’histoire… et après quelques temps j’ai trouvé qu’avec ces aiguilles, même si très jolie pour moi, la montre ressemblait un peu trop à une Seiko 5 « Sea Urchin » (ce qui est une descente en niveau de gamme au passage)… Alors hop, aiguilles à nouveau changées, SKX SPIRIT IS BACK !!!

Mais le Mod, c’est vraiment le plaisir du changement, de faire évoluer ses montres et je ne sais pas s’il y a réellement une fin… donc la montre est restée comme sur la photo précédente pendant un bon moment certes, mais pas éternellement !

Dernière version comme visible en photo d’entête, elle a repris un petit côté Sub avec un nouvel insert et de nouvelles aiguilles !

Elle a une présence phénoménale au poignet, je crois que j’ai donc enfin trouvé la bonne combinaison de pièces…

Et d’autre part, concernant les pièces d’origine retirées de la montre pour créer ce Mod bin finalement, ça me faisait quand même un peu de peine sachant combien cette montre est devenu un modèle recherché parmi les vintage Seiko… or j’ai eu la chance de pouvoir trouver un boitier seul en très bon état à la vente, alors hop, j’ai sauté sur l’occasion et voilà ce boitier habillé des pièces d’origine ! Donc finalement, j’ai le plaisir de mon Mod en montre unique que j’ai créée moi-même, tout en ayant la légendaire skx031 d’origine dans un état excellent 🙂

4 commentaires

  1. Bonjour,
    Superbe!
    Me suis aussi lancé dans un mod sur la 031!-)
    Pas bcp de choix pour les inserts.
    Ou avez vous trouvé les aiguilles ( sur quel site)?
    Cdlt

    • Merci, en fait je suis un peu surpris que l’article ait été visionné car je l’avais retiré de la bibliothèque pour éviter le mélange avec les autres articles dédiés aux couteaux, mais pas supprimé néanmoins donc je suppose toujours accessible à partir d’un référencement Google Enfin bref, heureux qu’il vous ait plus, les aiguilles Sword simplement achetées sur eBay

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire