Dénomination: Pliant Corse
Artisan: Jean-Jacques Bernet
Longueur totale: 190 mm
Longueur de lame: 80 mm (dont 80 mm de tranchant)
Epaisseur de lame: 2.5 mm
Type acier: acier carbone sandwich vieux fer
Manche: corne de bélier
Système: 2 clous
Origine: France
Achat: occasion

Passionné de belles lames et avec des origines Corse par mon grand-père, l’absence de couteau Corse dans ma collection était un gros manque… Mais voilà enfin la correction, avec ce superbe « 2 clous » de Jean-Jaques Bernet !

Ce qui fait toute l’identité de ce couteau c’est d’abord sa magnifique lame forgée. C’est une lame « sandwich », c’est à dire au centre un acier en haute teneur de carbone qui avec la trempe monte très haut en dureté pour un fil rasoir qui tient bien dans le temps, ça c’est l’âme de la lame (la partie noire)… Et cette âme est emprisonnée dans du vieux fer qui va rester beaucoup plus tendre à la trempe (faible teneur en carbone), apportant à la lame sa souplesse nécessaire pour supporter les contraintes lors de l’utilisation. Et pour apporter un petit plus esthétique, une petite couche de nickel pur entre les deux, c’est la ligne brillante de séparation que l’on peut voir entre les deux matériaux !

Et le résultat est comme attendu avec ce type de lame, un tranchant vraiment mordant pour une esthétique à tomber !

Le manche est traditionnellement fait d’une corne de bélier « intégrale », c’est à dire sans plaquette, c’est la corne entière qui a été façonnée en manche de couteau après avoir été choisie pour sa forme adaptée à celui-ci. Cette corne noire est vraiment magnifique !

La courbe naturelle de la corne et sa largeur offrent une prise en main vraiment très agréable, totalement naturelle.

Ici pas de mécanisme compliqué, c’est un « 2 clous », c’est à dire un couteau à friction. La friction a été parfaitement ajustée avec l’axe de pivot, juste ce qu’il faut pour une ouverture facile mais avec une bonne rétention lame ouverte, pour une utilisation sans risque de fermeture accidentelle, et le deuxième « clou » sert de butée de lame en utilisation : simple et super efficace !

Passionné de couteaux, on est parfois à la recherche du mécanisme le plus perfectionné, le plus fluide, avec des aciers de « geeks », et certains couteaux modernes qui rassemblent toutes ces qualités sont forcément désirables… Néanmoins, qu’il est bon aussi de revenir à un couteau utile, conçu et fait pour servir, dont la beauté réside finalement dans la simplicité et l’efficacité. Alors quand un couteau comme celui-ci réuni cette efficacité mais avec une lame loin d’être simple car au contraire, elle représente l’aboutissement d’un vrai savoir faire forgeron, cela donne cette magnifique pièce. Bref, un couteau unique dont on appréciera le côté « vrai », l’authenticité, à chaque utilisation.

Bon, me reste plus qu’à trouver le moyen d’importer quelques Figatelli jusqu’en Thaïlande 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire